L’épargne retraite : la solution pour bien préparer ses vieux jours

L’épargne retraite : la solution pour bien préparer ses vieux jours

28/06/2019 0 Par admin

Lorsqu’il s’agit de placement, les Français accordent plus d’importance à la sécurité qu’à la rentabilité ; l’épargne figure parmi leurs placements préférés. Cette année, les cotisations retraites ont connu une hausse, car elles n’arrivaient plus à financer les retraites. Puisque l’État n’arrive pas à combler ce manque, il serait préférable d’opter pour des solutions d’épargne complémentaires afin de préparer les vieux jours. Si pour certains salariés, la retraite parait encore loin, il serait tout de même judicieux de s’y préparer le plus tôt possible afin de compenser la perte de revenu subit durant la cessation d’une activité professionnelle. Différentes possibilités d’épargne retraite s’offrent à vous, que ce soit à titre professionnel ou à titre individuel.

Les solutions d’épargne retraite proposées dans le cadre de l’entreprise

Chaque mois, une somme d’argent est prélevée sur le salaire d’un salarié. Il s’agit de sa première épargne pour la retraite. Pour une entreprise, l’affiliation de ses employés à ce régime de retraite est obligatoire. Mais puisque ses cotisations ne suffisent pas à garder un bon niveau de vie, certains salariés ont recours à d’autres solutions d’épargne retraite proposées dans le cadre de leur entreprise afin de se constituer une source de revenu supplémentaire à la retraite. Ils pourront récupérer leur montant épargné lors du départ à la retraite ou dans des cas exceptionnels (décès du souscripteur, surendettement, invalidité, etc.). Parmi les contrats d’assurance retraite souscrits par l’entreprise, on peut citer le plan d’épargne pour la retraite collectif, le plan d’épargne entreprise ou le plan d’épargne interentreprises.

Plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco)

Le plan d’épargne pour la retraite collectif ou Perco est un contrat d’entreprise permettant aux salariés de se constituer une épargne supplémentaire en effectuant des versements. Certaines entreprises complètent ces versements par des abondements. Grâce à cela, vous pourriez bénéficier d’une exonération d’impôt sur le revenu. Les souscripteurs pourront récupérer leur somme capitalisée au moment de la retraite ou dans des cas exceptionnels. À noter que celle-ci peut toujours être récupérée même si l’employé ne travaille plus pour l’entreprise.

Plan d’épargne entreprise (PEE)

En souscrivant un plan d’épargne entreprise, les salariés doivent verser des fonds pour alimenter leur épargne. Mais en plus de ce versement personnel, cette dernière peut être aussi financée par l’entreprise. Ce versement est toutefois plafonné à 25 % du salaire annuel. Le déblocage des sommes versées sur un plan d’épargne entreprise ne peut s’effectuer que pendant au moins 5 ans, sauf dans des cas exceptionnels.

Plan d’épargne interentreprises

Il s’agit d’un dispositif facultatif permettant aux salariés de petites entreprises d’avoir accès à l’épargne salariale. Toutes les sociétés peuvent mettre en place un plan d’épargne interentreprises et tous les salariés peuvent en profiter. Pour l’alimenter, les salariés devront verser une somme qui ne doit pas dépasser 25 % de leur salaire annuel. Bien entendu, leur épargne peut aussi être partiellement financée par l’entreprise. L’épargnant peut débloquer les sommes qu’il a versées après 5 ans, sauf dans ces cas exceptionnels.

Les solutions d’épargne retraite individuelle

Il existe aussi des solutions d’épargne retraite pouvant être souscrites individuellement. Tout comme celles qui sont proposées par les entreprises, elles permettent également la constitution d’un revenu supplémentaire au moment de la retraite. À titre informatif, l’année dernière, elles étaient estimées à plus de 85 milliards d’euros. Ces dispositifs destinés aux épargnants à titre individuel sont nombreux. On peut citer par exemple le plan d’épargne retraite populaire et les contrats Madelin.

Plan d’épargne retraite populaire (Perp)

Grâce au plan d’épargne retraite populaire, il est possible de percevoir régulièrement un revenu au moment de partir à la retraite. Proposé par les banques, ce dispositif est accessible à tout le monde, à condition d’avoir une activité rémunératrice. Pour ce qui est des versements, il n’existe aucune limite. Parmi les avantages du plan d’épargne retraite populaire, on peut citer la déduction fiscale sur les sommes versées.

Les contrats Madelin

Grâce aux contrats Madelin, les travailleurs non salariés peuvent, non seulement se constituer une retraite supplémentaire, mais pourront aussi bénéficier d’une déduction fiscale. Pour cela, il est nécessaire de verser des cotisations afin d’alimenter l’épargne.